DSC_90042

Les histoires d’amour dans « RESISTE »

Source d’inspiration inépuisable, l’amour est omniprésent dans les chansons écrites par Michel Berger, il était donc impensable pour France Gall de créer un spectacle sans qu’il soit au cœur de l’histoire de RESISTE. A travers les différents protagonistes de cette comédie musicale, on y retrouve la beauté et la complexité des histoires d’amour, toutes uniques, riches, heureuses et parfois destructrices.

L’histoire d’amour entre Maggie interprétée par Léa Deleau et Mathis, rôle campé pas Victor Le Douarec, est le fil conducteur du spectacle. Arraché entre son désir de liberté et la vie au Lola’s, club tenu par son père veuf, Maggie ne se laisse pas d’autres issues que de se fermer à l’amour. Sa rencontre avec le nouveau pianiste de la boîte de nuit sonne pourtant comme une évidence. Dès les premiers regards, une complicité s’installe. Au fil des preuves d’amour et des épreuves communes, Maggie se laissera enfin la possibilité d’écrire son histoire dans les bras du pianiste…

C’est notamment grâce aux conseils de sa petite sœur Mandoline que Maggie arrive à se libérer. La fougueuse Mandoline ne conçoit pas les histoires d’amour de la même manière que son aînée. Volage et quelque peu naïve, Mandoline, interprétée par Elodie Martelet, se laisse porter par la vie et les aventures que lui réserve le monde de la nuit. Aveuglée par des séducteurs, elle ne se rend pas compte de l’amour que Tennessee (interprété par Gwendal Marimoutou) lui porte. Cette relation à sens unique fait souffrir le jeune homme et cela depuis leur plus tendre enfance. Peu à peu, Mandoline la passionnée se rendra compte que le véritable amour se trouve depuis toujours sous ses yeux…

DSC_90042

(c) BOBY

Angelina, amie de la famille et meilleure amie de Maggie, est elle aussi une passionnée. Mais cette passion est destructrice et finira par lui porter préjudice. La jolie brune, rebelle dans l’âme, tombe éperdument amoureuse d’un voyou. Incarné par Corentine Collier, Angelina n’entend pas les conseils bienveillants de M. Bouvier, père de Maggie et Mandoline. Plus que jamais assise sur ses positions, l’indépendante Angelina poursuivra cette relation nocive, jusqu’ à se brûler les ailes…

Veuf, M. Bouvier tente de survivre au quotidien avec le manque de Lola, la mère de Maggie et Mandoline. Le souvenir de sa femme est encore très présent, le club porte d’ailleurs son prénom. M. Bouvier a vu grandir ses filles sur la piste du Lola’s et chaque recoin de ce lieu évoque pour lui une anecdote familiale. Il tâche de garder la tête haute sans cesser d’imaginer ce que sa vie aurait pu être si ce drame n’était jamais survenu. Son histoire d’amour avec Lola est inoubliable et ses filles représentent pour lui l’éternel prolongement de ce souvenir indélébile.

Dans le spectacle RESISTE, ces quatre grandes histoires d’amour sont racontées à travers les chansons cultes de Berger : « Mandoline », « La déclaration d’amour », « Comment lui dire » ou encore « Quelques mots d’amour », des titres qui ne laissent pas indifférent et qui font de près ou de loin échos à nos histoires personnelles.

0 2.56 K